Sommaire

Déploiement automatisé

Le déploiement initial étant terminé, Élie va pouvoir mettre en place son déploiement automatisé. Il a déjà commencé cela en configurant l’option receive.denyCurrentBranch de son dépôt qui lui permet de mettre à jour le répertoire de travail à chaque push. La prochaine étape sera le développement d’un hook Git effectuant les actions suivantes :

  • installation des bibliothèques gérées par Pip,

  • exécution des migrations,

  • synchronisation des fichiers statiques,

  • redémarrage d’Apache.

Lorsqu’Élie aura automatisé ces quatre actions-là, il sera en mesure de générer la grande majorité de ses futurs déploiements.

1. Développement du hook dans le dépôt

Pour démarrer cette nouvelle fonctionnalité, Élie doit tout d’abord se replacer sur la branche develop et ensuite créer une nouvelle branche en utilisant les commandes suivantes :

git co develop 
git checkout -b f-hook-production

Élie compte versionner les hooks de son projet. Pour cela, il crée un dossier productionHooks à la racine de son projet local :

mkdir productionHooks

Ces hooks seront uniquement réservés au serveur de production, d’où le nom du dossier productionHooks. Pour des hooks de type développement plus généraux, la façon la plus commune ...