Sommaire

Les invites de commandes

Pour la bonne compréhension de la suite de cet ouvrage, et quel que soit le système d’exploitation utilisé, il est important de bien faire la distinction entre l’ensemble des invites de commandes disponibles afin de savoir quelles commandes il est possible d’exécuter :

Unix

regis@kali:~$  
root@kali:/usr/share#

L’invite de commandes précédente est celle d’un système standard sous Unix. Le premier élément (regis et root) est le nom d’utilisateur avec lequel l’utilisateur est connecté sur le système d’exploitation. L’arobase (@) est un simple séparateur entre ce nom d’utilisateur et le nom de la machine sur laquelle l’utilisateur est connecté (kali). Les deux-points (:) sont un nouveau séparateur entre les éléments précédents et le dossier dans lequel l’utilisateur se trouve (~ et /usr/share). Enfin, le dernier élément ($ et #) représente le niveau de droits de l’utilisateur connecté. En effet, le $ signifie que l’utilisateur est un compte disposant de droits limités, alors que le # signifie que l’utilisateur est en mode superutilisateur.

Metasploit

msf5 >

L’invite de commandes précédente est celle de Metasploit. À partir de celle-ci, il est possible d’utiliser l’ensemble des commandes détaillées à la section Rappel sur les commandes ...