Sommaire

Présentation générale des solutions

Nous avons vu, dans le chapitre précédent, comment stocker de petites quantités d’informations dans des cookies (4 Ko maximum).

Il existe deux solutions, dites de Web Storage, alternatives à l’utilisation des cookies : Web Storage

  • le stockage de session,

  • le stockage local.

Comme pour les cookies, le stockage avec ces deux interfaces nommées respectivement sessionStorage et localStorage, se fait du côté navigateur. Il ne faut donc pas confondre ces deux techniques avec un stockage distant en base de données. Nous verrons d’ailleurs dans le cadre du prochain chapitre comment mettre en œuvre ce type de solution en utilisant le protocole SOAP (Simple Object Access Protocol), une librairie PHP dédiée NuSOAP et le système de gestion de base de données MySQL. sessionStorage localStorage NuSOAP MySQL

Le Web Storage, encore appelé DOM Storage, est apparu avec HTML5. Ce mode de stockage est désormais accepté par la grande majorité des navigateurs. DOM Storage

L’avantage principal du Web Storage par rapport aux cookies est la possibilité de mémoriser des informations en plus grand volume (5 Mo maximum). Par ailleurs, contrairement à ce qui se passe pour les cookies, les interfaces sessionStorage et localStorage ne requièrent pas de trafic HTTP sur le réseau. Rappelons que les cookies sont inscrits sur le disque dur de l’utilisateur (donc ...