Sommaire

Intégration des serveurs DNS Windows avec l’existant

Par voie de conséquence, les familles de systèmes d’exploitation réseau Windows 2000, Windows Server 2003 et bien sûr Windows Server 2008 disposent d’un service serveur DNS totalement interopérable avec les autres serveurs DNS de type BIND. Les serveurs DNS exécutant Windows Server 2003 et Windows Server 2008 R2 sont donc compatibles avec la plupart des spécifications RFC (Request for Comments) utilisées pour définir l’implémentation et le bon fonctionnement des services DNS. Cela offre des avantages importants pour l’exploitation des serveurs DNS dans les environnements mixtes ou hétérogènes.

1. À propos des RFC pris en charge par le service DNS de Windows Server 2003 et Windows Server 2008 R2

Les documents RFC (Request for Comments) sont une série de rapports, propositions de protocoles et normes de protocoles, en cours d’évolution, utilisés par la communauté Internet. Les spécifications des services DNS (Domain Name System) sont basées sur des RFC approuvées et publiées par l’IETF (Internet Engineering Task Force) auxquels participent aussi d’autres groupes de travail.

Les RFC ci-dessous contiennent les spécifications utilisées pour concevoir et implémenter les services Serveur et Client DNS dans un environnement Windows Server 2003 et Windows Server 2008 R2 :

RFC

Titre

1034

Domain Names Concepts ...