Principes SOLID

Afin d’obtenir une modélisation et un développement plus fiables et plus robustes en programmation orientée objet, il est possible de mettre en œuvre cinq principes de base rassemblés sous l’acronyme SOLID (en anglais). Ces principes liés entre eux permettent de démarrer un développement sur de bases saines qui permettront de faciliter des modifications ultérieures.

1. Single Responsibility

Le principe de responsabilité unique postule que toutes les classes d’une application doivent être responsables d’une des fonctionnalités de la modélisation, et que cette fonctionnalité doit être contenue dans la classe. De cette manière, chaque classe n’a qu’une seule raison de changer, ce qui permet de garder le contrôle de sa complexité, d’améliorer sa lisibilité et d’obtenir un meilleur travail en équipe comme premiers avantages immédiats.

Un contre-exemple de ce principe est une classe rassemblant plusieurs fonctionnalités, comme une classe Commande qui modélise les données, permet l’accès direct à la base de données et gère elle-même l’impression. Cela crée une classe complexe, dont les différentes fonctionnalités se retrouvent liées entre elles, et qui sera sensible à tout changement, car il n’est alors pas possible de garantir qu’une modification...

couv_9JAV.png

Découvrez 

le livre :

Aussi inclus dans nos :

Précédent
Polymorphisme
Suivant
Quelques autres principes utiles