Sommaire

Anatomie d’une application web

Les applications web se complexifient et les bibliothèques, les langages, les plateformes permettant de contribuer à la création d’une application web sont de plus en plus nombreux et populaires. Alors que le métier de webmaster était en vogue dans les années 2000 et que celui-ci suffisait à la création d’un site web, aujourd’hui il est courant d’entendre les désignations telles que Front, Back, Full stack, UX, Lead Dev et intégrateur dans les équipes chargées de développer des applications.

Le prêt à l’emploi est de plus en plus populaire avec les solutions cloud dont l’objectif est d’apporter la plateforme de travail sans se préoccuper de l’infrastructure et de permettre ainsi de se concentrer sur le code (PaaS).

L’arrivée du HTML5 et des navigateurs de plus en plus performants a permis de rendre possibles des suites bureautiques (Office 365, Google Apps), systèmes d’exploitation (Chrome OS, ZeroPC), jeux… à partir d’une application web.

Malgré toute sa complexité, le Web repose toujours sur un modèle client-serveur dont voici une illustration :

images/01EP01.png

Cette illustration montre l’interconnexion entre les différents éléments indispensables d’une application web dynamique. Plusieurs langages y sont illustrés tels que le HTML, CSS et JavaScript dont l’exécution ...