Sommaire

Programmation par blocs

Elle propose une interface plus ludique et plus accessible aux enfants ou aux débutants. Au lieu d’écrire des lignes de texte et d’apprendre un langage avec une syntaxe exigeante (si vous oubliez le point-virgule à la fin d’une ligne, le programme ne fonctionne pas), vous déplacez des gros blocs de code colorés avec la souris.

Le principe de la programmation par blocs repose sur la transcription d’un organigramme de programmation. Cette approche est beaucoup plus facile pour les plus jeunes. Surtout qu’elle a été popularisée par Scratch, qui est de plus en plus utilisé à l’école.

images/05-30.png

L’organigramme de programmation et le code Ardublock

Mais les blocs ne peuvent pas complètement remplacer les lignes de code. Ils occupent beaucoup plus de place à l’écran et compliquent la gestion et l’édition de gros programmes. De plus, ils n’intègrent pas forcément autant de fonctions ou de bibliothèques, ce qui est pénalisant pour des projets élaborés.

1. Ardublock

images/05-31.png

Le code de l’IDE et le code d’Ardublock

Ardublock est une interface de programmation par blocs qui s’intègre complètement à l’IDE Arduino. Il facilite le premier contact avec l’Arduino, car il s’occupe de générer lui-même le code à partir des blocs placés par l’utilisateur. Il permet aussi de comparer ...