Sommaire

L’utilisation du nom de domaine

Nous venons de voir qu’en fonction du nom de Validatorsdomaines, validators ou messages, ce ne sont pas les mêmes types de Messagesmessages qui sont traduits.

Il peut être utile de préciser le nom de domaine sur lequel on travaille.

Supposons que toutes vos pages aient des traductions importantes. Votre fichier messages.fr.yaml risque de grossir au point que vous risquez de ne plus vous y retrouver au niveau des traductions.

Il sera alors plus judicieux de partitionner vos catalogues en fonction, par exemple, du nom de la page qui sera censée utiliser ces traductions.

On peut définir le nom de domaine que l’on souhaite pour nos traductions.

Par exemple, renommons notre fichier de traduction messages+intl-icu.fr.yaml en test+intl-icu.fr.yaml.

Pour préciser que l’on utilise le nom de domaine test dans notre vue test/index.html.twig, nous allons lui indiquer ainsi :

<h1>{% trans from ’test’ %}Welcome to Symfony{% endtrans %}</h1> 
 
<h2>{{ ’say_hello’|trans({’name’: ’Yves’}, ’test’) }}</h2> 
<p>{{ ’produits’|trans({’nombre’: 0}, ’test’) }}</p> 
<p>{{ ’produits’|trans({’nombre’: 1}, ’test’) }}</p> 
<p>{{ ’produits’|trans({’nombre’: 2}, ’test’) }}</p>

Vous pouvez vérifier que les traductions sont bien toujours effectuées. ...