Sommaire

Centre de données et taux de disponibilité

C’est bien d’avoir de beaux centres de données, mais encore faut-il qu’ils soient opérationnels au maximum du temps. C’est pourquoi ils sont également classés en fonction de leur taux de disponibilité ou, du moins, de leur nombre d’heures d’indisponibilité avec un maximum annuel.

1. Distinction de quatre classes

L’Uptime Institute, dans son document ’’Tier Standard : Topologie’’, a proposé une base de comparaison des performances des diverses topologies d’infrastructures numériques telles que les centres de données. Ceci a été défini en quatre niveaux (ou tier, en anglais) : de la disponibilité de niveau I, sans redondance, à la disponibilité de niveau IV qui est le plus optimisé pour les applications dites critiques.

Niveau I

Ces centres de données ont un seul chemin d’alimentation électrique et de climatisation. Le temps d’arrêt pour l’entretien et la mise à niveau ou en cas de panne doit être inférieur à 28,8 heures par an, soit une disponibilité de 99,67 %.

Niveau II

Comme pour le niveau I, ces centres de données ont un seul chemin d’alimentation électrique et de climatisation, mais ils sont dotés d’éléments redondants qui permettent de réduire l’arrêt des équipements ...