Sommaire

La poussière, ennemi n°1

On ne saurait conclure un chapitre sur les aboutements, quels qu’ils soient, c’est-à-dire par quelque façon qu’ils aient été réalisés, sans parler de leur ennemi numéro 1 qui est la poussière pouvant s’inviter sur la face d’une fibre optique.

En effet, les difficultés d’alignement des cœurs ou de contact physique entre les faces des fibres optiques sont bien connues et bien maîtrisées. Il reste à traiter le défi de la propreté.

images/06_43.png

La poussière, ennemi n°1

Quelques grains de poussière peuvent entraîner des effets de rétrodiffusion du signal lumineux qui pourraient endommager les équipements émetteurs. Mais, surtout, ils augmentent fortement les pertes d’insertion, obérant par là même le budget optique de la liaison.

images/06_44.png

Exemple de pertes d’insertion dues à la poussière

Contamination d’une face optique

Un point parfois ignoré est celui dit de la contamination de la face d’une fibre optique que l’on trouve dans les aboutements par connectique ou épissure mécanique. En fait, chaque fois que l’on va débrancher puis rebrancher une connexion optique, les grains de poussière vont se déplacer, créant des rayures sur les faces des fibres optiques. De plus, ils vont s’éclater en particules plus fines, contaminant ainsi, peu à peu, toute ...