Sommaire

Démarrage et arrêt du système

1. Premières phases du démarrage

Les premières étapes du démarrage d’un système sont bien évidemment spécifiques à chaque type de machine, en ce qui concerne les détails de mise en œuvre. Après une phase classique de détection et de tests au niveau matériel, le comportement commun consiste à réaliser le chargement du noyau Unix en mémoire, pour que celui-ci prenne ensuite le contrôle des opérations.

Le noyau Noyau est un fichier exécutable dont le nom et l’emplacement sur le disque dépendent également de la version :

AIX

/unix (lien symbolique vers /usr/lib/boot/unix)

HP-UX

/stand/vmunix

Solaris

/kernel/genunix

Linux

/boot/vmlinuz

Une fois chargé, le noyau s’initialise lui-même et met en place toutes ses structures de données. Dans la liste des processus, le noyau correspond traditionnellement à celui de numéro 0.

Dans tous les cas, le noyau démarre le initprogramme init qui porte toujours le numéro 1. Il constitue l’interface externe avec l’administrateur, comme nous allons le voir tout au long de ce chapitre.

Exemple Solaris

# ps  -ef  
     UID   PID  PPID   C      STIME  TTY     TIME   CMD 
    root     0     0   0   20:22:54    ?     0:00   sched 
   ...