Les exceptions

En plus des exceptions Python traditionnelles, Django possède ses propres exceptions réparties en quatre catégories : celles du noyau Django (core), celles relatives aux URL, celles relatives aux bases de données et celles relatives à HTTP.

1. Exceptions de base du noyau Django

Elles sont définies dans django.core.exceptions, et sont les suivantes :


DoesNotExist 
 

Cette exception est levée lorsqu’une requête comme get(), devant retourner un seul objet, échoue et n’en retourne aucun.


ObjectDoesNotExist
 

dont la classe de base est DoesNotExist.


MultipleObjectsReturned
 

Cette exception est levée lorsqu’une requête comme get(), devant retourner un seul objet, échoue en retournant plusieurs objets.


SuspiciousOperation
 

Cette exception est levée lorsque Django considère cette opération comme douteuse, par exemple lors de l’altération d’un cookie de session. Elle possède plusieurs sous-classes, permettant de préciser la nature de l’opération douteuse.


PermissionDenied
 

Cette exception est levée lorsque l’utilisateur n’a pas les droits correspondants pour réaliser une opération.


ViewDoesNotExist
 

La vue demandée n’existe pas (écrivez-la).


MiddlewareNotUsed
 

Cette exception est levée lorsqu’un middleware précise qu’il n’est pas utilisé.


ImproperlyConfigured
 

Une erreur de configuration lors de l’utilisation de Django...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIDJA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
La création de commandes en mode console
Suivant
Introduction