Sommaire

Le clavier est en QWERTY

Malgré le choix du clavier réalisé dans le menu graphique de configuration ou dans raspi-config, il arrive que le clavier ne soit pas configuré correctement soit en mode graphique, soit en mode console. Ce dysfonctionnement ne devrait plus exister sur les versions les plus récentes des systèmes d’exploitation du Raspberry Pi.

1. Claviers AZERTY et QWERTY

Le clavier AZERTY est le clavier utilisé normalement en France. Il existe une variante pour la Belgique.

Tous les claviers, qu’ils soient AZERTY, QWERTY (pays anglophones, Espagne, nord de l’Europe) ou QWERTZ (pays germanophones et d’Europe centrale) n’envoient pas le code ASCII correspondant au caractère qui figure sur le cabochon de la touche appuyée. Ils envoient un code correspondant à la position de la touche sur une matrice lignes/colonnes. Chaque appui sur une touche envoie le code clavier de la touche. Le relâchement de la touche provoque l’envoi du même code auquel le microcontrôleur du clavier ajoute 128 (le bit de poids fort de l’octet est mis à 1).

L’appui sur la touche A d’un clavier AZERTY ou Q d’un clavier QWERTY provoque l’envoi du code binaire 00010101 (0x15 en hexadécimal). C’est au niveau du système d’exploitation que le code scan est traduit en code ASCII, en fonction des paramètres choisis par l’utilisateur.

C’est donc au niveau du système qu’il faut intervenir ...