Sommaire

Commandes de base

Avant toute chose, PowerShell est un environnement en lignes de commandes au service du système d’exploitation mais aussi et surtout au service des utilisateurs. En tant que tel, il est livré avec un jeu de commandes qu’il est bon de connaître, ou tout du moins de savoir comment les trouver ou les retrouver lorsque l’on a la mémoire courte…

1. Constitution des commandes

Les commandes PowerShell sont appelées cmdlets (pour command-applets). Pour notre part, comme il n’existe pas de traduction officielle, nous avons pris le parti de les nommer commandelettes. Ceci étant dit, la plupart du temps, nous les appellerons plus simplement des commandes. Elles sont constituées de la manière suivante : un verbe suivi d’un nom séparé par un tiret (-) : verbe-nom. Par exemple, Get-Command.

Le verbe (en anglais bien sûr) décrit l’action à appliquer sur le nom. Dans cet exemple on récupère (Get) les commandes (Command).

Avec PowerShell on trouve de nombreux verbes génériques tels que Get, Set, Add, Remove, etc. qui se combinent avec différents noms comme Path, Variable, Item, Object, Computer, etc.

Les noms constituant les commandes sont toujours au singulier ; et ceci vaut également pour les paramètres.

On peut donc, en croisant les verbes et les noms, se souvenir facilement de bon nombre de commandes. Notez que les commandes, ainsi que leurs paramètres associés, peuvent ...