Prendre en compte l’internationalisation d’un projet

Problème

Vous avez internationalisé votre projet avec gettext (chapitre "Internationalisation") et souhaitez intégrer l’automatisation de la gestion des langues dans le projet avec autoconf et automake.

Solution

Exécutez gettextize -c et effectuez les modifications nécessaires dans les différents fichiers configure.ac, Makefile.am, src/Makefile.am et po/POTFILES.in.

Discussion

Pour automatiser l’internationalisation, certains fichiers manquants sont créés en exécutant gettextize -c dans le répertoire qui contient configure.ac. Cela ajoute des répertoires, dont po/. Certaines versions de gettextize modifient elles-mêmes certains fichiers, puis affichent un texte indiquant la suite des opérations. Lorsque ce texte est affiché, suivez-le en parallèle avec cette recette.

Éditez le fichier Makefile.am afin d’ajouter les répertoires ainsi créés :


SUBDIRS=intl src po
 

Certaines versions de gettextize créent un répertoire m4/ dont il faut rajouter le nom à la liste. Certaines ne créent pas le répertoire intl/ que vous n’ajouterez pas dans ce cas.

Éditez aussi configure.ac afin d’y mettre la liste des langues supportées et un appel à la macro AM_GNU_GETTEXT :


ALL_LINGUAS="fr" 
AM_GNU_GETTEXT
 

Avec certaines versions de gettextize, celles en particulier qui n’installent...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI3CACT.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Passer des options supplémentaires au compilateur
Suivant
Utiliser autoconf, automake et libtool pour créer une bibliothèque