Wireless Access Point Attack Vector

La rubrique Wireless Access Point Attack Vector permet de créer un faux point d’accès Wi-Fi grâce à la suite Aircrack-ng. En effet, grâce à Airbase-ng, AirMon-ng, DNSSpoof et dhcp3, SET va créer un point d’accès et redirige toutes les requêtes DNS vers la machine de l’attaquant. Il sera alors simplement nécessaire de rediriger les victimes vers une attaque vue précédemment.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPMETAS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Arduino-Based Attack Vector
Suivant
QRCode Generator Attack Vector