Sommaire

Les imports et exports de données

Selon les bases de données, il existe des outils d’import et export de données comme SQL* Loader pour Oracle, décrit ci-dessous. Dans SQL Server, il est possible d’utiliser l’utilitaire bcp ou l’outil d’import/export à partir de SQL Server Management Studio. Nous ne décrirons pas ces outils, dont le dernier s’utilise de manière très intuitive. L’outil le plus adapté pour industrialiser l’import ou l’export de données est un ETL (Extract Transform and Load) comme SSIS de l’éditeur Microsoft, inclus dans la licence SQL Server (excepté la version Express), Talend en open source, Oracle Data Integrator, Pentaho, Stambia…

À partir du client Oracle SQL Developer, il suffit de faire un clic droit sur une table et de choisir Exporter… ou Copier dans Oracle et se laisser guider.

1. Charger des données en masse avec SQL*Loader Charger des données

Après avoir créé les enveloppes des différentes tables d’une base de données, il faut maintenant les alimenter.

Lorsqu’un historique existe, il peut être intéressant de charger rapidement et en masse tout cet historique.

Avant toute chose, il faut mettre cet historique au format attendu pour que le chargement fonctionne avec l’outil choisi.

Reprenons par exemple la table FILM que l’on a remplie par des INSERT multiples lors du chapitre La manipulation des données ...