JavaScript et CSS

Maintenant que les composants ont été explorés, il est temps de voir en détail les fonctionnalités avancées de ces derniers. Nous allons commencer par traiter les fonctionnalités qui concernent JavaScript et CSS, pour ensuite aborder les ajouts faits en .NET 5.

1. Interopérabilité avec JavaScript

Même si Blazor permet d’écrire du code C# à la place de JavaScript pour les interactions les plus communes, il n’en reste pas moins qu’il existe une panoplie de composants et de projets JavaScript créés par la communauté pour répondre à un vaste ensemble de besoins. Blazor permet de travailler avec ces derniers, et ce de manière bidirectionnelle (c’est-à-dire qu’il est possible d’intégrer un composant JavaScript et de lui envoyer des données, mais aussi d’exécuter du code C# depuis JavaScript). Nous allons voir ces deux modes.

a. Invocation JavaScript depuis C#

C’est le scénario le plus courant. Il existe bien des cas d’usage où il est nécessaire d’avoir recours à un composant JavaScript et donc d’appeler des méthodes JavaScript depuis le code C#. L’équipe de développement de Blazor a prévu ces cas : elle a mis à disposition une interface, IJSRuntime, permettant d’effectuer cette manipulation. Cette interface est directement utilisable par injection...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EIBLAZ.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Exercice
Suivant
Composant imbriqué