Sommaire

Les tests d’intégration Tests:d’intégration

Le but des tests d’intégration est de vérifier que les modules peuvent être intégrés dans un groupe de composants, dans un incrément puis dans une livraison sans introduire d’erreur et tout en fournissant correctement les fonctions attendues.

Les objectifs d’un test d’intégration sont de vérifier la conformité de l’architecture logicielle par rapport au document d’architecture, la robustesse d’une architecture logicielle, l’implémentation des interfaces, le partage des ressources, l’absence de problèmes de séquencement dynamique et le respect des contraintes temps réel.

Les tests d’intégration vérifient donc l’assemblage des modules entre eux et leur communication. D’après l’ISO26262-6 10.4.3, quel que soit le niveau d’ASIL demandé, les objectifs doivent inclure au moins :

  • Les tests de conformité du logiciel à son architecture statique et dynamique.

  • Les tests de conformité vis-à-vis de l’interface entre le logiciel et le matériel concernant la correspondance entre les ressources matérielles nécessaires et les modules logiciels.

  • Les tests des mécanismes de sûreté logicielle en ce qui concerne les fautes qu’il faut détecter et gérer. Sûreté:logicielle

  • Les tests concernant le respect des fonctionnalités ...