Sommaire

Introduction

« Je suis désolé Dave, je ne crois pas pouvoir faire ça ». Vous vous souvenez peut-être de cette réplique si vous avez vu le film 2001 : l’odyssée de l’espace de Stanley KubrickStanley Kubrick. En route vers Jupiter, l’ordinateur du vaisseau spatial, HAL 9000HAL 9000, décide de ne pas permettre à l’astronaute David Bowman de rentrer dans le vaisseau après une sortie extravéhiculaire. Il prend cette décision après avoir surpris une conversation entre David et Frank Poole, l’autre astronaute du vaisseau, impliquant la désactivation de l’ordinateur central. Comment HAL 9000 a-t-il surpris cette conversation qui avait eu lieu dans une salle sourde ? En lisant sur les lèvres des deux hommes ! Il élabore alors un plan pour se débarrasser des humains qui mettent en danger la mission qui leur a été confiée.

Nous sommes en 1968 quand le film sort. Loin encore des préoccupations éthiques que l’intelligence artificielle pose aujourd’hui. Cependant, Kubrick et Clarke définissent avec quasiment cinquante ans d’avance ce dont sera capable une intelligence artificielle en 2019 : entendre, voir, comprendre, analyser et répondre, tout en gérant un objet immensément complexe qu’est un vaisseau spatial. Ce faisant, la scène culte de la discussion entre HAL 9000 et David Bowman ...