Sommaire

Gérer des données volumineuses

1. Définition du volume

Dans la section ci-dessus du présent chapitre, la quantité de données était plus importante que dans les précédents exemples, mais restait raisonnable, à savoir la moitié du maximum d’un million de lignes qu’Excel peut supporter. En fonction de l’ordinateur utilisé, le chargement du fichier (environ 140 mégaoctets au final) pouvait prendre un peu de temps, mais les temps de manipulation restaient raisonnables.

Que faire si les données dépassent le million de lignes ? Excel n’est pas en mesure de dépasser cette limite lorsque les données sont chargées directement dans le tableur, comme le message ci-dessous l’explique :

images/04RI22.png

Pourtant, il est possible de manipuler des données bien plus volumineuses dans Excel, à condition d’utiliser une technologie adaptée. Une de ces technologies est OLAP.

2. Un mot sur OLAP

L’analyse de données est une activité qui a tendance à utiliser de plus en plus de ressources. Au fur et à mesure que les machines devenaient plus puissantes, les analystes ont développé des modèles de plus en plus sophistiqués. Sur leur lancée, les modèles n’ont cessé de se complexifier, mais les machines - à un moment donné - n’ont plus suivi. Après que toutes les solutions simples ont été épuisées ...