Sommaire

Résolution des noms

Dans leurs manipulations, les utilisateurs préfèrent mentionner les noms en clair des machines. Bien évidemment, ces noms doivent être mis en correspondance avec les adresses IP.

Il y a deux façons de gérer cet aspect :

  • Le /etc/hostsfichier /etc/hosts (fichier local ou centralisé via le service NIS).

  • L’organisation en domaines DNS. DNS

1. Fichier /etc/hosts

Dans des réseaux locaux regroupant un petit nombre de machines, les noms consistent en de simples chaînes de caractères et la correspondance avec les adresses peut être indiquée via un simple fichier /etc/hosts.

La syntaxe des lignes du fichier est la suivante :

Adresse_internet  Nom    Alias...

Le deuxième champ représente le nom officiel du système. Il peut être suivi d’éventuels alias. Des commentaires (introduits par le caractère #) peuvent apparaître sur une ligne complète ou en fin de ligne.

Exemple

# 
# Internet host table 
# 
127.0.0.1       localhost 
172.16.1.3      solar8  loghost  
172.16.1.240    aix43  ibm1  # serveur NFS 
172.16.1.242    aix5  ibm2 
172.16.1.245    hpux11    # machine de test 
172.16.1.246    redhat73 
#

2. Aspect client DNS DNS

Le service DNS (Domain Name Service) est un système hiérarchique distribué. Son utilisation est obligatoire ...