Sommaire

En résumé

Au-delà de l’utilisation des Storyboards et des composants de la boîte à outils, UIKit offre une grande possibilité de contrôle sur le comportement et l’affichage d’une application.

L’utilisation des méthodes de la classe UIResponder donne un contrôle très fin de la réaction au toucher tandis que les déclencheurs de la classe UIGestureRecognizer proposent une version plus clé en main qui assure la cohérence avec les gestes que l’utilisateur est habitué à effectuer.

Pour l’affichage des éléments, on peut, si on le souhaite, s’affranchir du Storyboard pour créer et organiser ses View Controllers afin d’avoir le contrôle ou d’unifier en code Swift la mise en place des interfaces. Quant à la réalisation de vues personnalisées, ce qui est montré dans ce chapitre n’est qu’une partie des possibilités. Elles mériteraient un ouvrage à elles seules.