Structure conditionnelle If, Else, ElseIf

Une structure conditionnelle permet, via une évaluation de condition, d’orienter l’exécution vers un bloc d’instructions ou vers un autre. La syntaxe d’une structure conditionnelle est la suivante :


If (condition) 
{ 
   #bloc d'instructions 
}
 

Pour mieux comprendre l’utilisation d’une structure conditionnelle, en voici quelques exemples :

Imaginons que nous souhaitions déterminer si une valeur entrée par l’utilisateur est la lettre A. Pour cela, nous allons utiliser une structure conditionnelle avec une condition sur la valeur de la variable testée. En utilisant un opérateur de comparaison, la structure est la suivante :


$var = Read-Host "Entrez un caractère" 
 
If ($var -eq 'A') 
{ 
   "Le caractère saisi par l'utilisateur est un 'A'" 
}
 

Si la variable entrée par l’utilisateur est un A, alors une chaîne de caractères sera émise, sinon l’exécution poursuivra son cours sans exécuter le bloc d’instructions suivant le If.

À l’instruction If peut être associée la clause Else. Cette clause permet en cas de retour d’une valeur False d’orienter le traitement vers un second bloc d’instructions. Prenons l’exemple suivant :


If (($var1 -eq 15) -and ($var2 -eq 18)) 
{ 
   # Bloc d'instructions 1 
} 
Else ...
Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI2CPOWFOL.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les boucles
Suivant
Switch