Sauvegarde RMAN:sauvegarde

1. Généralités

La commande BACKUP permet d’effectuer une sauvegarde. Pour que cette commande fonctionne, il faut que la base de données soit montée ou ouverte car RMAN a besoin d’accéder au fichier de contrôle de la base cible, notamment pour y enregistrer l’existence de la sauvegarde. Les sauvegardes base ouverte de la totalité de la base de données, de fichiers de données ou de tablespace ne sont possibles que si la base de données fonctionne en mode ARCHIVELOG. Si la base de données fonctionne en mode NOARCHIVELOG, pour effectuer une sauvegarde de ce type, il faut au préalable arrêter la base de données (proprement) puis la monter. RMAN:commande BACKUP

SHUTDOWN IMMEDIATE 
STARTUP MOUNT 
BACKUP ... ; 

RMAN peut sauvegarder des fichiers de données, des fichiers de contrôle, des fichiers de journalisation archivés, le fichier de paramètres serveur ou des éléments de sauvegarde (d’une sauvegarde précédente). Comme indiqué précédemment, une sauvegarde RMAN peut être réalisée sous la forme d’une copie image (image copy) ou d’un jeu de sauvegarde (backup set). Par défaut, la sauvegarde s’effectue dans un jeu de sauvegarde.

Lorsque RMAN effectue une sauvegarde de fichiers de données dans un jeu de sauvegarde, il ne sauvegarde pas les blocs jamais utilisés des fichiers, ce qui permet...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19CORAA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Présentation du Recovery Manager
Suivant
Le référentiel RMAN