Valider les Items dans le Test Lab

Si une équipe de test utilise QC pour rédiger des tests couvrant les Items Agiles (donc les exigences Business), il est alors nécessaire d’implémenter leur exécution dans le Test Lab - un test qui n’est pas exécuté serait inutile.

1. Construire le périmètre d’un Sprint Backlog

a. Qui construit le périmètre ?

Le responsable du backlog et de la construction des Sprint Backlogs est le Product Owner. Il devrait donc également lui revenir la fonction de construire dans QC le périmètre des tests de validation, donc des permissions en écriture dans le module Test Lab.

Dans la pratique, nous avons cependant proposé une organisation où l’équipe de test est transverse et gérée par un chef de projet Test (qui, par définition, n’existe pas selon le Manifeste Agile) : cela évite de modifier les permissions de notre customisation ainsi que les scripts proposés.

Nous imposons donc là une réponse à cette question du périmètre, car il nous faut bien en trouver une. Mais nous ne saurions passer sur le sujet sans mettre en évidence cette difficulté organisationnelle.

Dans l’éventualité où les PO deviendraient très autonomes, nous pourrions envisager encore fois que leur rôle dans QC résulte de la fusion des rôles de CP MOA, CP MOE et CP Test. Mais vous vous heurteriez...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPALMQC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Concevoir les tests : utiliser le Convert to Test
Suivant
Gérer ou ne pas gérer les Defects ?