Visualiser rapidement de la donnée

Après un chapitre consacré au nettoyage de la donnée en amont, le présent chapitre s’attache à la visualisation des données propres issues de ces manipulations. Il s’agit d’une première étape d’exploitation avant l’analyse numérique "lourde" qui sera détaillée au prochain chapitre.

Comme pour le chapitre précédent, plusieurs des outils standards du marché seront montrés de façon que le lecteur puisse associer le bon outil au bon usage, voire simplement trouver le logiciel dont l’ergonomie lui convient le mieux. De fait, le choix de tel ou tel outil pour un exemple de visualisation donné ne signifie en rien que les autres outils n’ont pas cette capacité, mais simplement que l’outil choisi lui est bien adapté.

Nous commençons ce chapitre sur la visualisation de données par l’approche la plus simple possible, en nous mettant dans la peau d’une personne souhaitant avoir une représentation le plus rapidement possible. Il s’agit clairement d’un usage courant : dans les métiers de la donnée, les analystes sont souvent soumis à des demandes urgentes de la part de leur hiérarchie et, bien qu’une partie de leur temps de travail leur permette de poser en amont une vraie réflexion, il n’est pas rare que certains travaux leur soient demandés avec des délais...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPOPE.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Autres fonctionnalités des outils
Suivant
Croiser des données pour plus de puissance