Sommaire

Appels synchrones, appels asynchrones Appels:synchrones Appels:asynchrones

Une notion importante concerne le mode d’exécution d’une méthode par rapport au programme qui l’utilise. En effet, certaines méthodes peuvent prendre un temps non négligeable pour s’exécuter. Cette notion de temps est tout à fait subjective et dépend du contexte d’utilisation. Par exemple, en bureautique, un temps d’exécution d’une demi-seconde n’est pas préjudiciable ; dans le domaine industriel ce n’est absolument pas la même chose...

Le fonctionnement synchrone est le mode d’exécution par défaut. Le programme appelant reste "bloqué" pendant l’exécution de la méthode appelée.

Voici la représentation UML sous forme de diagramme de séquences d’un appel synchrone d’une instance Object1 vers une instance Object2.

IMAGES/07RI25.png

Si la durée d’exécution devient critique, il faut exécuter la méthode de façon asynchrone. Dans ce cas, l’exécution se "divise en deux", autorisant les deux branches à évoluer dans un mode "pseudoparallèle".

Voici la représentation UML sous forme de diagramme de séquences d’un appel asynchrone d’une instance Object1 vers une instance Object2.

IMAGES/07RI26.png

La programmation d’exécutions parallèles passe souvent par une programmation multithread ...