Sommaire

Les espaces de tables

Un espace de tables est un répertoire d’un système de fichiers, dans lequel PostgreSQL écrit les fichiers des tables et des index. Par défaut, PostgreSQL dispose d’un espace de tables situé dans le répertoire du groupe de bases de données. Il est possible de créer d’autres espaces de tables, permettant ainsi à l’administrateur de choisir l’emplacement du stockage d’une table ou d’un index.

Plusieurs motifs peuvent amener un administrateur à créer un espace de tables :

  • La partition ne dispose plus de suffisamment d’espace libre. Les espaces de tables permettent dans ce cas d’utiliser plusieurs disques durs différents pour un même groupe de base de données, sans utiliser de systèmes de volumes logiques, comme LVM dans les systèmes GNU/Linux.

  • L’utilisation des tables et des index provoque une saturation des écritures et des lectures du sous-système disque où est situé l’espace de tables par défaut. Même sur des systèmes performants, la montée en charge d’une application peut amener l’administrateur à créer d’autres espaces de tables, sur des sous-systèmes disques différents. Ainsi, les écritures et les lectures de fichiers de tables et d’index sont réparties sur plusieurs supports physiques, améliorant les performances.

Un espace de tables est donc ...