Data Pump Data Pump:présentation

1. Présentation

a. Architecture

Data Pump est un utilitaire serveur qui peut être utilisé pour déplacer des données et/ou des métadonnées (définitions) entre des bases Oracle.

Data Pump comporte trois éléments :

  • un package PL/SQL DBMS_DATAPUMP ;

  • un package PL/SQL DBMS_METADATA ;

  • deux outils clients ligne de commande expdp (export) et impdp (import).

Les outils clients expdp et impdp servent d’interface avec le package DBMS_DATAPUMP, qui est, en quelque sorte, l’API (Application Programming Interface) de Data Pump. Ce package est complètement documenté, ce qui permet d’utiliser directement les fonctionnalités Data Pump dans un programme.

Les opérations proprement dites d’export et d’import sont effectuées par le package DBMS_DATAPUMP et donc, sur le serveur Oracle. Cela inclut notamment la lecture et/ou l’écriture des fichiers : les fichiers générés lors d’un export sont écrits sur le serveur et les fichiers chargés lors d’un import sont lus sur le serveur. L’accès aux fichiers sur le serveur s’effectue grâce à des objets DIRECTORY ; un objet DIRECTORY est un alias vers un répertoire du système d’exploitation. Ces objets DIRECTORY doivent être créés par le DBA (cf. section L’objet DIRECTORY).

Lorsqu’un travail Data Pump est créé...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI19CORAA.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Vue d’ensemble
Suivant
SQL*Loader