Sommaire

Les directives du préprocesseur

Le préprocesseur est un dispositif à même d’ajouter un certain nombre de directives avant même la compilation, ce qui permet d’ajouter une certaine souplesse dans les premiers tests et les premières utilisations d’un code.

L’exemple le plus courant est de faire exécuter du code selon si on est dans une exécution en mode Debug ou en mode Release. Ceci peut être très pratique pour par exemple afficher des messages destinés au débogage uniquement si on est en mode Debug.

1. #if, #else et #endif

Dans l’exemple suivant, on conditionne le fait d’afficher une valeur dans la console au mode Debug. Pour cela on utilise les directives #if, #else et #endif.

            int valeur = 42;  
  
            #if DEBUG  
                Console.WriteLine(valeur.ToString());  
            #else  
                valeur++;   
                // Ici on n’écrit rien dans la console.  
                // On est probablement en mode Release  
            #endif

On a le code complet suivant :

using System;  
  
namespace ConsoleDebug  
{  
    class Programme  
    {  
     ...