Sommaire

Fonctions

1. Anatomie d’une fonction

En PowerShell et comme dans de nombreux langages, une fonction est un ensemble d’instructions auquel on donne un nom. Le principal intérêt des fonctions est que l’on peut y faire référence à plusieurs reprises, sans avoir à ressaisir l’ensemble des instructions à chaque fois. Une fonction est constituée des éléments suivants :

  • un nom ;

  • un type de portée (facultatif) ;

  • un bloc param (facultatif) ;

  • un bloc d’instructions.

En ce qui concerne le type de portée, nous aborderons cette notion un peu plus loin dans ce chapitre. L’écriture d’une fonction nécessite la syntaxe suivante :

Function [<portée> :] <nom de fonction>  
{ 
   param (<liste des paramètres>) 
   # bloc d’instructions 
}

Prenons par exemple la fonction suivante :

Function Bonjour  
{ 
   $date = Get-Date 
   Write-Host "Bonjour, nous sommes le $date" -Foreground Yellow 
}

Cette fonction est la plus basique qui soit. À chaque appel, elle affiche un message en Jaune dans la console. Pour appeler une fonction, il suffit tout simplement de taper son nom :

PS > Bonjour 
Bonjour, nous sommes le 13/01/2018 13:18:54

2. Utilisation des arguments

Les arguments sont mentionnés ici par souci de complétude, mais sachez qu’il est largement préférable d’utiliser les paramètres (traités ...