L’élaboration des plans d’action Plan d’action

L’amélioration des niveaux de maturité des processus est gérée comme un projet informatique en tant que tel, suivant la méthodologie retenue par le département informatique. Celui-ci comportera :

  • un chef de projet : le gestionnaire d’amélioration continue

  • un objectif : tous les processus sont au niveau de maturité 3 au minimum

  • des activités : des plans d’améliorations

  • un planning : dans ce cas 12 mois

  • un budget : disponibilité des gestionnaires et budget pour les outils

Il a été décidé de mettre en œuvre un plan d’améliorations pour chaque processus, bâti pour atteindre un niveau de maturité identifié et atteignable en trois ou quatre mois maximum. Il reprend les questions répondues négativement pour chaque niveau à atteindre, en les priorisant suivant leur poids (le nombre de points). Le déroulement de ce plan est sous la responsabilité du gestionnaire du processus.

Voici l’exemple du plan initial d’améliorations du processus de la gestion des incidents où figurent les numéros des questions bloquantes pour atteindre le niveau de maturité recherché :

images/chap13-42.png

Pour une meilleure efficacité, les processus et leurs plans d’améliorations associés ont été regroupés par classe...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPITIMAT.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les questionnaires
Suivant
Conclusion