Sommaire

La ligne de commande

Après le démarrage, Linux vous accueille avec une demande de login. C’est le premier contact avec l’interface en ligne de commande.

1. Connexion à Raspbian

Sur les systèmes Linux, il y a deux types d’utilisateurs. L’utilisateur normal a des droits limités et c’est ce qui empêche de faire des erreurs de configuration, de détruire par erreur le système, et limite la propagation de virus sous GNU/Linux. Il peut exécuter des applications et modifier les fichiers auxquels il a le droit d’accéder mais ne peut absolument pas intervenir sur le système lui-même.

Le super-utilisateur a les droits complets sur le système. Il peut effectuer les mises à jour, supprimer ou modifier n’importe quel fichier. Le super-utilisateur s’appelle également root. Il ne faut pas confondre root, racine du système de fichiers avec root le super-utilisateur ou encore /root le répertoire du super-utilisateur. 

Sur certaines distributions, root n’a pas le droit de se connecter au système pour des raisons de sécurité. Ceci évite qu’un intrus ou un virus puisse utiliser les privilèges de root pour saboter le système ou y introduire des programmes nuisibles. Dans Raspbian root n’a pas le droit de se connecter par défaut.

images/07RI01N.png

Lors du démarrage en mode texte, le logo du Raspberry Pi est affiché en haut et à gauche de l’écran ...