Sommaire

Le mot de la fin

Vous voilà arrivé à la fin de ce livre, et je vous en félicite! J’espère que vous aurez eu autant de plaisir à le lire que j’en ai eu à l’écrire, et que vous vous sentez suffisamment à l’aise avec React pour continuer votre apprentissage par vous-même et par la pratique.

Lorsque je me suis lancé dans ce projet d’écriture, j’ai longtemps réfléchi aux sujets que j’aborderai, et j’ai fréquemment changé d’avis en cours de route. Il m’a fallu trouver un compromis entre un livre qui ne ferait qu’effleurer la surface de React, et un livre présentant une multitude de possibilités et de bibliothèques, mais qui serait dépassé dans quelques mois du fait de l’évolution démesurément rapide de l’écosystème.

J’ai cherché à présenter des bases solides qui ne reposeraient pas sur l’état de l’art à un instant T, mais qui étaient pertinentes au début de React, le sont encore aujourd’hui, et le seront généralement encore dans le futur.

Cela n’a pas été facile ; par exemple, l’annonce de l’arrivée des hooks dans React 16.8 a quelque peu perturbé ce que j’avais prévu et déjà écrit. Et même s’il ne faut pas céder à la tendance ...