Sommaire

Mise en place de WDS

L’installation et la configuration de WDS présentées ici se font sur un serveur Windows Server 2016 nommé wds01, ayant pour adresse IP 10.0.0.1, contrôleur du domaine lab.local, sur lequel le rôle DHCP est déjà activé et configuré.

Le serveur dispose de deux partitions, C: et D:, formatées toutes deux en NTFS. Les fichiers nécessaires pour les déploiements seront stockés sur la partition D:.

Une étendue DHCP IPv4 est configurée avec les paramètres suivants :

  • Pool d’adresses : de 10.0.0.10 à 10.0.0.19, masque 255.0.0.0.

  • Options de serveurs :

  • 006 Serveur DNS : 10.0.0.1.

  • 015 Nom de domaine : lab.local.

Dans notre exemple, l’administrateur du domaine LAB se nomme administrateur et utilise le mot de passe P@ssw0rd (P, arobase, s, s, w, zéro, r, d).

1. Installation des composants

Sur Windows Server 2016, WDS se présente sous la forme d’un rôle optionnel composé de deux services :

  • Serveur de déploiement, qui prend en charge le protocole PXE, la gestion des images WIM au sein d’un magasin et les outils de gestion du serveur.

  • Serveur de transport, pour la prise en charge des fonctionnalités réseau et multicast.

L’installation de ce rôle peut se faire soit par l’assistant habituel d’ajout de rôles du gestionnaire de serveur, soit via PowerShell. Pour installer le rôle via l’assistant graphique :

Ouvrez une session disposant ...