Clôturez vos projets pour les empêcher de déborder

1. Clôturez explicitement le projet Projet:clôturer Document:post-mortem

Le voyage en bateau est terminé : vous avez enfin touché terre et le projet est terminé. Attention à un dernier piège : celui d’écouter le chant des sirènes et de poursuivre le projet sans que plus rien ne le justifie. En effet, un projet est défini par des objectifs, un investissement et un retour sur investissement. Une fois ceux-ci atteints, il doit être arrêté.

Dans le cas contraire, le projet :

  • se poursuit sans but donc sans espoir de se terminer,

  • engendre des surcoûts,

  • gêne les opérations,

  • mobilise indûment des ressources.

Comment clôturer correctement le projet dans ce cas ? La solution est de faire un post-mortem (aussi appelé bilan ou debriefing). C’est l’autopsie du projet : on analyse l’atteinte des objectifs, ce qui aurait pu être mieux fait, et surtout comment améliorer les choses pour les prochains projets. Ce bilan doit être fait avec le responsable de projet, le sponsor et la direction.

Action

Pourquoi ?

Clôturez explicitement

Réalisez une clôture formelle du projet pour informer l’équipe projet et l’entreprise qu’il est terminé.

Documentez

Comme tout arrêt de projet, mettez-y fin dans un état documentaire stable : cahier des charges consolidé, dernière...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_DPGP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Déployez la solution
Suivant
Conclusion