Installation avec le gestionnaire de paquets YUMYUM

1. Introduction à YUM

YUM (Yellow dog Updater Modified) est le gestionnaire de paquets officiel de Red Hat Enterprise Linux. Basé sur le format de paquet RPM de Red Hat, il est l’œuvre des auteurs de la distribution Yellow Dog Linux, mais est utilisé sur beaucoup d’autres distributions que Red Hat.

Il faut être superutilisateur root pour pouvoir installer, supprimer ou mettre à jour des paquets. De plus, il faut que le système soit enregistré auprès du Portail Client pour pouvoir télécharger des paquets à partir des dépôts de Red Hat. Pour savoir comment enregister le système, rendez-vous au chapitre Déploiement d’un serveur Red Hat. Pour finir, il faut que l’heure sur le système soit correcte.

Les paragraphes suivants développent l’installation de paquets en ligne de commande. Il existe néanmoins un gestionnaire de paquet en interface graphique, dans le menu Système - Administration - Ajouter/Enlever des logiciels.

YUM est très simple d’utilisation. Voici un résumé des commandes principales.

Lister les dépôts logiciels

Pour afficher la liste des dépôts actifs disponibles, utilisez la commande :

yum repolist 

Cette commande affiche seulement les dépôts actifs. Si vous désirez également voir les dépôts existants mais inactifs, ajoutez all :

yum repolist all 

Par exemple...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI3RED.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction et historique
Suivant
RPM : installation de paquets indépendants