Sommaire

Déclaration d’une classe

Une fois l’espace de noms déclaré, la classe peut être définie. Bien que cela soit généralement déconseillé, il est possible de déclarer plusieurs classes de même niveau dans un même fichier source source (le cas des classes imbriquées sera évoqué plus loin). Une classe se déclare avec le mot-clé class suivi par le nom que vous lui avez choisi. Comme pour le namespace, ce nom doit commencer par une lettre ou par un tiret bas (_). Il peut ensuite contenir des lettres, des chiffres et des tirets bas. Évitez d’utiliser les caractères accentués et optez pour la "casse de type chameau" (CamelCase). Par exemple, si vous écrivez une classe émulant un lecteur numérique, le nom au format "CamelCase" serait LecteurNumerique. Les premières lettres des mots liés sont en majuscule.

Expliquée en détail plus loin, la déclaration d’un héritage éventuel intervient ensuite. En effet, si la classe étend une classe de base et/ou implémente une ou plusieurs interfaces, le nom de la classe est suivi par le signe ’:’ puis par l’énumération de ses composants parents.

Les membres de la classe (les attributs, propriétés et méthodes) sont ensuite définis entre accolades.

Syntaxe de déclaration

visibilité class NomClass  [:[ClasseMere], [Liste ...