Sommaire

Une première application en mode cluster

Jusqu’à ce point, tous les exercices ont été consacrés à mettre en place un cluster de démons Docker, c’est-à-dire à préparer un ensemble de machines à travailler ensemble de façon qu’un utilisateur l’utilise exactement comme il le ferait sur une seule machine avec un démon Docker unique (sauf bien sûr que le cluster offre la puissance combinée de toutes les machines qui le composent). Mais pour l’instant, ce cluster - hormis quelques exemples très simples pour tester son fonctionnement correct - n’a pas réellement été exploité.

C’est l’objectif du présent chapitre de passer à l’étape suivante, à savoir déployer des applications logicielles conçues sous forme d’images Docker dans ce cluster. Pour cela, de nombreuses notions supplémentaires, qui n’existent que dans le cadre d’une utilisation de Docker en réseau, seront introduites. Mais dans un premier temps, c’est un exemple simpliste qui va illustrer le déploiement d’une application Docker sur un cluster Swarm.

1. Présentation de l’application exemple

L’application que nous utiliserons est un minuscule service web REST écrit en Node.js et dont la fonction est de permettre d’incrémenter une valeur stockée dans un backend implémenté ...