Exercices applicatifs

Cette partie va nous permettre de travailler un peu plus avec la méthode Merise. 

Les exercices sont résolus et certains points seront expliqués.

Comme toute méthode informatique doit répondre à quelques objectifs principaux, voici les conseils d’usages :

  • Bien définir ce que l’utilisateur final veut informatiser et la faisabilité.

  • Vérifier la cohérence de sa demande.

  • Structurer les données à informatiser.

  • Se rappeler que « qui peut le plus peut le moins ».

  • Passer du temps sur l’analyse.

Pour bien définir l’expression des besoins de l’utilisateur final la méthodologie Merise nous est d’une grande aide. En effet, en raison de son caractère graphique et de sa sémantique simple, la méthode Merise peut être comprise par un non informaticien. Il est plus simple de faire valider un Modèle Conceptuel des Données qu’un brouillon de prise de notes. L’avantage de faire valider un modèle Merise est de pousser l’utilisateur final à réfléchir à l’ensemble de son système d’information.

La vérification de la cohérence de la demande consiste à bien délimiter le périmètre du système d’information et de ses sous-systèmes. Là encore Merise, grâce à ses modèles, va permettre un découpage fin des règles...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RI4MER.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Création du Modèle Conceptuel des Données avec WinDesign
Suivant
Premier exercice