Sommaire

Configuration d’un cluster à basculement

La configuration du cluster va nécessiter plusieurs étapes. Dans un premier temps, il est nécessaire de s’assurer de la possible « clusterisation » du rôle ou de l’application. Attention, tous les rôles ne sont pas « clusterisables ».

1. Utilisation de l’assistant de validation Cluster à basculement:assistant de validation

L’assistant de validation permet l’exécution de plusieurs tests, notamment sur la partie matériel et configuration. Il est possible de procéder à son exécution avant ou après la configuration du cluster, le but de l’assistant étant de valider que l’environnement matériel et logiciel respecte les prérequis. Ainsi, chaque composant des nœuds (stockage, réseau, système…) du cluster est validé.

Il est ainsi possible de détecter assez facilement une éventuelle incompatibilité avec le matériel. L’exécution peut être effectuée à l’aide de la cmdlet PowerShell Test-Cluster. En cas de présence d’erreurs ou problèmes pendant le test, il est possible d’utiliser le rapport produit par l’assistant. Cluster à basculement:Test-Cluster

2. Création et administration d’un cluster

Dans un premier temps, il est nécessaire de procéder à l’installation du rôle ...