Sommaire

Préparation

Avant de démarrer la conception et l’implantation d’intelligences artificielles, quelques préparatifs s’imposent. Le premier concerne la possibilité de rendre non-modifiable l’état du jeu, ce qui permet de prévenir les erreurs. Le second concerne la définition d’une interface pour toutes les intelligences artificielles.

1. État du jeu non modifiable

Jusqu’à présent, l’état du jeu a toujours été modifiable par n’importe quel acteur, y compris ceux qui n’ont aucune raison de le modifier. Par exemple, le moteur de rendu ne doit pas modifier l’état du jeu, au risque de perturber l’équilibre de l’ensemble. De même, une intelligence artificielle ne doit pas modifier l’état du jeu, sauf dans le cas où elle est autorisée à tricher.

Pour garantir qu’un objet et ceux qu’il contient ne seront pas modifiés, il y a deux principales voies : se faire confiance et/ou faire confiance aux membres de son équipe, ou tout simplement rendre impossibles les modifications. Dans le premier cas, même les développeurs les plus rigoureux peuvent parfois faire des erreurs, en particulier lorsqu’une méthode modifie les données d’une manière contre-intuitive ou non documentée. Ce type de scénario est courant au bout de plusieurs années de développement, où le projet ...