Sommaire

Les tests en boîte grise Boîte:grise

Les tests en boîte grise sont une combinaison des tests en boîte noire et des tests en boîte blanche. C’est-à-dire que la structure interne du logiciel testé est partiellement connue. Dans cette catégorie de tests, il n’est pas question de se baser sur la vision de structure interne du logiciel que donne le code source, mais simplement de s’autoriser, au cas où les tests en boîte noire ne seraient pas possibles, de s’aider du code source.

L’intérêt de ce genre de tests est essentiellement d’introduire des harnais de test, des bouchons, d’injecter des erreurs artificiellement dans le code source afin de vérifier son comportement, ou d’instrumenter le code afin de faire des mesures ou de vérifier que son comportement interne est correct.