Serveur DNS DNS

1. Comment Linux résout-il les adresses ?

Un des nombreux rôles des serveurs infra01 et infra02 est de proposer un service de résolution des noms de domaine via un DNS (Domain Name System). Linux dispose de plusieurs moyens pour associer et résoudre les noms d’hôtes et les adresses IP. Les commandes et outils standards utilisent la fonction C gethostbyname, au sein de la bibliothèque C standard. C’est le resolver. L’ordre de recherche est défini dans le fichier /etc/nsswitch.conf :

hosts:          files dns 

Avec cette ligne, la fonction recherche d’abord une correspondance dans le fichier /etc/hosts, et ensuite avec le service DNS. L’avantage de la première solution, c’est qu’elle est locale et donc rapide, et non impactée par la perte d’un autre service. L’inconvénient, c’est aussi qu’elle est locale. Le contenu du fichier /etc/hosts doit être synchronisé à chaque modification avec l’ensemble des serveurs. Sur des grosses infrastructures, c’est intenable.

Le DNS résout ce problème en fournissant un service réseau hiérarchique et distribué de résolution de noms : on lui fournit un nom, il retourne l’adresse correspondante, et vice versa (résolution inverse). Les avantages sont très nombreux : il n’y a plus qu’un seul endroit où mettre à...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EPHADIS.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Agrégats réseau
Suivant
Cahier des charges