Servomoteur Servomoteur

Contrairement au moteur à courant continu, qui réagit simplement en fonction de son alimentation (vitesse et sens de rotation), le servomoteur est plus évolué. Il interprète les instructions envoyées par le micro:bit sous la forme d’impulsions électriques.

Le servomoteur tourne lentement, mais il est relativement puissant, car il contient un système d’engrenages qui démultiplie sa force.

Le servomoteur classique n’est pas capable d’effectuer une rotation de plus de 180° (nous verrons plus tard que ce n’est toujours pas le cas). Mais il est très précis ; il est en effet capable de se positionner exactement à l’angle choisi par l’utilisateur.

images/06-13.png

Servomoteur classique (SG90)

1. Branchement simple

Il n’y a pas de précautions particulières pour connecter le micro:bit au servomoteur mais il nécessite une alimentation séparée (environ 5 V). Alimentation

Par convention, le fil rouge est toujours relié à la borne (+), le fil noir ou marron à la borne GND et le fil jaune aux ports du microcontrôleur (micro:bit).

a. Branchement

images/06-14.png

Branchement du servomoteur

b. Programmation

Pour faire tourner le servomoteur, il suffit d’indiquer la position souhaitée, en degrés (entre 0 et 180°). Vous pouvez augmenter ou réduire l’angle en utilisant les boutons A et B.

MakeCode

Utilisez le bloc régler la position servo broche ... à...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LFMIC.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Moteurs à courant continu
Suivant
Moteurs et servomoteurs en même temps