Les constantes

Les constantes sont des variables dont le contenu ne doit (et/ou ne peut) pas changer au cours du temps.

Bien qu’il soit possible de se contenter d’une simple affectation de variable, cette technique n’empêche pas une éventuelle modification du contenu de la variable. Ainsi, il est préférable d’utiliser la commande New-Variable ainsi que le paramètre -Option Constant, comme dans l’exemple ci-après :


PS > New-Variable -Name PI -Value 3.14 -Option Constant
 

De cette manière, nous sommes protégés du risque de modification du contenu. Pour nous en convaincre, essayons de voir ce qu’il se passe si nous essayons d’affecter une nouvelle valeur :


PS > $PI = 4 
 
Cannot overwrite variable PI because it is read-only or constant. 
At line:1 char:1 
+ $PI=4 
+ ~~~~~ 
    + CategoryInfo  : WriteError: (PI:String) [],  
SessionStateUnauthorized... 
    + FullyQualifiedErrorId : VariableNotWritable
 
Il est d’usage, afin de distinguer facilement une constante d’une variable dans un programme, de mettre son nom en majuscules.

Le paramètre -Option accepte également d’autres valeurs, telles que : None, ReadOnly, Constant, Private, AllScope, Unspecified.. Celles-ci peuvent s’avérer utiles afin de spécifier la visibilité d’une variable à travers les différentes étendues (portées) de PowerShell.

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_EI2CPOWFOL.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Les variables
Suivant
Types de données