Les points clés du montage de votre imprimante 3D

Que votre imprimante soit livrée en kit ou non, il est important de vérifier certains points de montage. De grosses erreurs d’impression peuvent être dues à un mauvais montage.

1. La première erreur des débutants

Lorsque vous réceptionnez une imprimante 3D en kit ou déjà montée, vous n’avez qu’une hâte : l’utiliser le plus rapidement possible ! En effet, l’excitation est palpable chez tous les débutants qui se lancent en impression 3D. La principale erreur des débutants est de vouloir aller trop vite dans le montage de leur imprimante 3D. Imprimante 3D:en kit

Monter une imprimante 3D demande de la patience et de la minutie. Sur certaines imprimantes, la structure est montée en moins de dix minutes, alors que sur d’autres (les Prusa-Like), cela peut prendre des heures, voire des jours ! Ne vous pressez pas et trouvez-vous un moment pour vous investir pleinement dans le montage de votre imprimante 3D.

Donc, lorsque vous montez une imprimante 3D en kit, prenez bien le temps qu’il faut. Quelques exemples de temps de montage :

  • Creality CR-10 : environ 10 à 15 minutes

  • Creality Ender 3 : environ 30 à 45 minutes

  • Dagoma DiscoEasy 200 : environ 5 à 7 heures

  • Anet A8 : environ 5 à 7 heures

  • Prusa i3 MK3 : environ 10 heures

2. Les points clés mécaniques Calibration:mécanique

a. Parallélisme Parallélisme...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_LF3DIMP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Le flux de travail en impression 3D
Suivant
La séquence de remise à l'origine des axes