Un peu d’histoire

Tout commence en octobre 2012, lorsque la version 0.8 du langage TypeScript est rendue officiellement publique après deux ans de développement en interne chez Microsoft. L’équipe de développement est alors dirigée par Luke Hoban et Anders Hejlsberg. Ce dernier est connu pour avoir été à l’origine de Turbo Pascal ainsi que son successeur, Delphi. Après avoir rejoint Microsoft en 1996, il prend en charge la conception du Framework .NET et du langage C#. Il est aujourd’hui l’architecte principal du langage TypeScript.

Lors de son lancement, le langage ne connaît pas un succès retentissant. En effet, la popularité du langage JavaScript est alors en plein essor, et son écosystème d’outils croît de façon exponentielle. Après la sortie de Node.js en 2009, de nombreux Frameworks frontend (côté client) voient le jour (Backbone en 2010, Ember en 2011, AngularJS en 2012…).

images/01RI01.png

Dès lors, une bonne partie du développement des applications web se déporte côté client dans le navigateur et de nombreux outils naissent afin de faciliter leur évolutivité et leur maintenabilité. Ces outils répondent à des besoins spécifiques :

  • Exécution des tests (Karma, Mocha, Jest…)

  • Lancement de tâche (Grunt, Gulp…)

  • Gestion de dépendances (NPM, Bower, Jspm…)

  • Packageur d’application (Browserify, Webpack...

Pour consulter la suite, découvrez le livre suivant :
couv_RITYP.png
60-signet.svg
En version papier
20-ecran_lettre.svg
En version numérique
41-logo_abonnement.svg
En illimité avec l'abonnement ENI
130-boutique.svg
Sur la boutique officielle ENI
Précédent
Introduction
Suivant
ECMAScript