Sommaire

Utiliser les transactions

Une transaction est un élément utilisé dans une base de données afin de définir qu’un ensemble d’opérations doit être exécuté de manière atomique. Le groupe de requête est considéré comme indivisible, de telle sorte que si l’une d’elles échoue, la totalité est annulée et la base retrouve l’état qu’elle avait avant le début de la transaction. Cette opération d’annulation est souvent nommée Rollback, tandis que l’opération de validation finale résultant de l’exécution correcte de chacune des requêtes est appelée Commit.

Les transactions sont donc très souvent utilisées lorsque plusieurs requêtes de modification de données doivent être effectuées mais que l’échec de l’une d’elles entraîne une incohérence des données. Un exemple pourrait être la gestion des réservations dans un avion ou un train. Lorsque toutes les places sont réservées, les compagnies aériennes maintiennent une liste d’attente pour pouvoir revendre aisément une place pour laquelle un passager annule sa réservation. Au moment de l’annulation, on se retrouve donc avec deux actions à effectuer :

  • Annulation de la réservation du passager A sur le vol 1234, siège 45.

  • Création de la réservation ...